08/12/2014

Un an de plus pour François, Tinou et William

 

IMG_4001.JPG

Que serait la place de la République sans nos Anciens ?  Ces réunions rituelles installées depuis, on ne sait trop quand d'ailleurs. Eux vous répondraient « sempre nena » (depuis toujours, fille). Toujours est-il qu'à 11 h 30 trébuchante et à 17 heures, vous êtes sûrs de les trouver et cela de manière quotidienne, pas toujours ensemble parfois l'un donnant le relais à l'autre. Mais samedi, ils étaient tous là, réunis. Mais pourquoi ? Quelle actualité importante pouvait ainsi mobiliser l'ensemble de nos Anciens ? Les voix de François et Tinou bien reconnaissables résonnent, une table emplie de boissons et victuailles est installée au milieu de la place. Il s'agit donc d'un évènement heureux qui concerne nos Anciens. Effectivement, François fête ses 86 ans, Tinou ses 75 ans et William le jeune de la bande ses 61 ans. Entourés de leurs amis de toujours, ils festoient et comme toujours parlent de l'actualité ponteillanaise, du rugby mais aussi cette fois du sujet au cœur de toutes les attentions, la triste catastrophe des inondations de l'entreprise Roussillon Oeufs. Ce bon moment passé ensemble s'est terminé vers 13 h 30, fait inhabituel puisque normalement le clocher sonnant midi, les appellent gaiement pour passer à table. Alors, « Feliç anniversari i llarga vida per als nostres Ancians », joyeux anniversaire et longue vie à nos Anciens.

12/04/2013

Joseph Munoz décoré

12.04.13 joseph munoz décoré AC de moins de vingt ans.JPG

C'est à l'issu de leur assemblée générale déroulée à Baixas que les Anciens Combattants de Moins de Vingt ans ont tenu à remettre à leur ami, Joseph Munoz, la médaille d'or de la Fidélité des Combattants de Moins de Vingt Ans ainsi qu'un diplôme. C'est le président de cette association, Jean-Claude Richet qui s'est chargé de les lui remettre avec l'émotion palpable de ce récipiendaire qui se voit récompenser pour ses dix années de fidélité au sein de cette association.
Renseignements association : Jean-Claude Richet au 06.80.42.41.20.

01/02/2013

Carnet de deuil : Etienne Cadene n'est plus

 

14.01.13 etienne macabies 2 modif.jpgAprès des obsèques poignantes, un cortège a n'en plus finir, les personnes qui le connaissaient et l'aimaient sont venues lui dire un dernier au revoir.

 

Etienne Cadène, personnage public qui nous a quitté à l'âge de 84 ans, est toujours resté aimé de tous. Investi dans de nombreux domaines, Etienne Cadène était un travailleur, un bénévole hyperactif, un acteur majeur au sein de sa commune qu'il aimait tant. Viticulture, rugby, foyer rural, monde associatif, famille, il était tel un taureau fonçant tête baissé dans les passions de sa vie.

 

Dès 14 ans, après son certificat d'étude, il entre en tant que caviste à la cave St Rémy (av. Jonquères) où il devient directeur jusqu'à sa retraite, quarante et un ans plus tard. Passionné de rugby, il fut sélectionné à l'USAP où il joua demie de mêlée jusqu'à son départ  au Maroc, service militaire oblige. Là, il se créera des amis de toute une vie, tel André SANAC avec lequel il ne se perdra jamais de vue.  Rapide, dit "le feu follet",  il rejoint le Racing Club Ponteilla (RCP) où il sera tour à tour, joueur, capitaine, dirigeant, co-entraîneur avec André Sanac et Armand Mach. Toujours adhérent du RCP récemment reformé et du Rugby Sportif Ponteilla Pollestres (RSPP), le rugby est la grande passion de sa vie. "Il fut un des acteurs des plus belles pages de l'histoire rugbystique de Ponteilla", souligne Louis Puig, maire de la commune.

 

Ce personnage emblématique s'est investi dans la création du Foyer Rural, alors membre actif sous la présidence de Louis Macabies. Il en est devenu l'un des commissaires aux comptes par la suite. Membre du Comité des fêtes, de l'association des Aînés Ruraux, de Cantarana Sardanista et sapeur pompier volontaire durant des années, son amour et son investissement pour la commune étaient sans limites. Il trouva tout de même assez de disponibilité pour concevoir et élever ses deux enfants : Hélène et François qui lui donnèrent trois petits-enfants qu'il choyait. Il chassait à Ponteilla, pêchait en Cerdagne avec Philippe, son petit-fils qui lui permit de devenir l'arrière grand-père aimant de Cerise et Iris.

 

Etienne Cadene était un homme de terroir et d'amitié, son investissement, sa passion, son franc parler, mais aussi son indépendance d'esprit (qui l'a toujours poussée à refuser des responsabilités municipales) ont fait de lui un homme profondément apprécié.

Tout le monde se souviendra de cet enthousiasme, de sa joie de vivre, de sa générosité, de sa passion pour le rugby lui conférant cet envie inaltérable d'aller toujours de l'avant.

Michel Lesage : autodidacte passionné expose

 

31.01.13 michel lesage.jpg

Michel Lesage, photographe amateur, exposera prochainement à l'espace des Arts au Boulou.

Passionné depuis l'adolescence, Michel Lesage trop occupé, attendra son départ en retraite pour réellement développer son goût pour le huitième art.

31.01.13 Les 3 buttes_expo Boulou lesage2.jpgEn effet, travaillant dans le secteur de la sidérurgie pendant trente-cinq ans, il réalisera que ce monde est très photogénique. Il finit donc par arpenter les usines, photographiant l'ambiance de cette production dans une chronologie, révélant le beau voir la poésie de ce monde souvent hostile. Son travail exposé, il finira par en faire un livre. Par ses clichés, il magnifiera la sidérurgie aux aspects si variés et s'évertuera ainsi à rendre hommage aux travailleurs qui œuvrent dans ce milieu. Cet homme, autodidacte aussi bien professionnellement, en passant les examens lui permettant de devenir ingénieur électricien, que dans la photographie argentique puis numérique mais, aussi dans l'écriture avec un roman « Gustave et l'exécutif » qu'il écrit en 2003.

Arrivé à Ponteilla en 2005, il exposera ses clichés et fondera l'association « Objectif Images ». Les expositions s'enchaîneront, à Elne, à Paulilles ainsi que les concours nationaux et internationaux.  Discret voir réservé, la photographie est pour lui un exutoire dans laquelle nous pouvons comprendre sa sensibilité.

31.01.13 Les 3 buttes_expo Boulou lesage.jpgUne nouvelle exposition vient s'ajouter à son palmarès à l'espace des Arts au Boulou du 14 février au 22 mars du mardi au samedi inclus de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h (fermé les jours fériés). Sur le thème des « paysages et canyons de l'Ouest américain », Michel Lesage nous révèle la beauté intemporelle de ses sites gigantesques. Après la visite d'une dizaine de parcs nationaux dans les état du Nevada, de l'Arizona, de l'Utah, de la Californie et de la Vallée de la Mort, il nous livre aujourd'hui le fruit de son travail.

Alors venez nombreux arpenter les couloirs de l'exposition et assister au vernissage de celle-ci qui se déroulera vendredi 15 février à 18 h à l'espace des Arts, rue des écoles au Boulou.
Entrée libre.

31.01.13 Les 3 buttes_expo Boulou lesage6.jpg

 

13:21 Publié dans Portrait | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer |

18/07/2012

Laurent et Loris, deux jeunes talents du rugby

17.07.2012 laurent castaillet et loris champion de france cadet rugby.JPG

Laurent Castaillet, ponteillanais de 17 ans et Loris Lazaro, nylenc du même âge, ont été sacrés champions de France en seconde division en cadet avec leur équipe de l'ETC XIII, après une finale contre Albi avec un score sans appel de 34 à 2.

Ces deux jeunes joueurs passionnés qui ont commencé leurs premiers pas en rugby à XV, à l'école de rugby des Aspres dès l'âge de 5 ans, ont poursuivi depuis lors leur passion en rejoignant le rugby à XIII en benjamin puis en cadet à l'ETC XIII pour le résultat qu'ils obtiennent aujourd'hui.

En digne successeur d'André Bruzy, sacré champion de France Bages 27-28 International XV et XIII de 1931 à 1939, Loris Lazaro marche sur les traces de son arrière grand père.

Félicitation à cette équipe toulougienne et à nos deux champions locaux, qui n'ont sûrement pas fini de faire parler d'eux.