17/12/2012

Collecte des déchets, des changements

 

17.12.12 réunion PMCA 001.JPG

Depuis 2010, notre commune fait partie de Perpignan Méditerranée Communauté d'Agglomération. Jusqu'à aujourd'hui, le service des ordures ménagères était confié à la Communauté de Commune des Aspres. Mais, dès janvier 2013, ce service sera pris en charge par PMCA.

A cet effet, une réunion publique sur les modalités de prise en charge du service des déchets par l'agglo. s'est déroulée à la mairie. En premier lieu, une présentation globale du service collecte a été réalisée, fournissant quelques chiffres que cela représente pour les 36 communes que gère ce service en 2011 (164200 conteneurs, 1121 bornes d'apports volontaires, 330 conteneurs enterrés, 253 agents affectés au service collecte, 413000 usagers fréquentant les 9 complexes de déchèterie...).

Concernant notre programme local, le passage de la collecte des déchets sera le mardi pour les conteneurs verts et le mercredi pour les jaunes. En été, à partir du mois de juin, il y aura deux passages pour les conteneurs verts : le mardi et le vendredi. La brigade des ambassadeurs du tri et prévention, composée de huit fonctionnaires, visitera tous les foyers de la commune afin d'expliquer, de donner les consignes de tri mais aussi de relever les spécificités de chaque foyer.

L'effort de tri devra être réel car l'objectif d'ici 2015 est de faire baisser de 7% les déchets. C'est pourquoi, les conteneurs à verres doivent être impérativement utilisés, le conteneur à textiles situé près du boulodrome aussi. De plus, un composteur peut vous être fourni gratuitement sur demande à la mairie. Pour limiter la profusion de prospectus, des autocollants « stop pub » à apposer sur votre boîte eux lettres, sont d'ores et déjà à votre disposition gratuitement en mairie. Dorénavant, la déchèterie dont nous dépendrons sera celle de Canohès située sur la voie communale 108, lieu dit « les Estanyols » entre Canohès et Pollestres. A cet effet, les cartes sont à retirer en mairie munis d'un justificatif de domicile et d'une pièce d'identité en cours de validité. La collecte des encombrants est maintenue chaque troisième mercredi du mois et la collecte des déchets verts sur demande à la mairie.

La municipalité souhaite que ce changement de compétence se fasse le plus en douceur possible et le plus efficacement possible. A cet effet, trois employés de la communauté de commune des Aspres que vous avez l'habitude de voir passent à l'agglo et restent affectés à la commune.

29/05/2012

Le Plan Local d'Urbanisme dévoilé à tous

25.05.12 réunion du PLU mairie (6).jpg

Dans le cadre de l’élaboration du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de notre commune, une réunion publique s’est déroulée au foyer rural en présence de Louis Puig, maire, de ses adjoints, conseillers, d’une employée au service urbanisme et d’un représentant du bureau d’étude.

Incivilités.
A cette occasion, avant le début de la réunion, Louis Puig en profite pour rappeler les incivismes, agacé des nombreuses plaintes concernant : le bruit dû aux aboiements, aux jeux bruyants, à la musique, au bricolage hors des horaires autorisés ; les déjections canines dues aux divagations sur la voie publique ; les voitures épaves en stationnement prolongé, les interdictions de stationnement non respectés et rappelle donc ces quelques règles simples de savoir vivre pour que l'esprit de convivialité qui anime Ponteilla-Nyls soit préservé.

Le PLU
Le PLU qui remplace le POS (Plan d’Occupation des Sols) est plus ambitieux car au-delà du seul droit des sols, il définit un projet global d’aménagement de la commune dans un souci de développement durable pour les 10-15 ans à venir. En effet, le PLU comprend plusieurs documents présentés lors de cette réunion :

- le rapport de présentation avec établissement du diagnostic de l’état initial de l’environnement qui met en avant les chiffres de 2842 habitants en 2011 avec 2,6 personnes par ménage, de nombreux équipements et commerces rendant la commune attractive et surtout un déficit de logements sociaux (seulement deux actuellement) ;

- le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) qui a exprimé le projet des élus en matière d’aménagement et d’urbanisme avec la volonté de conserver clairement les deux entités bâties : Ponteilla et Nyls, de développer l’urbanisme de manière concentré autour du cœur de celles-ci en mettant en place un système de périphérique piétonnier et cycliste entre le cœur du village et les nouvelles constructions pour garder un village bien relié, d’améliorer le cadre de vie en sécurisant la circulation et de favoriser le renouvellement urbain et la mixité sociale. Ils pensent que d’ici 15-20 ans, la population passera à 4400 habitants avec un objectif de création de 20 à 25 % de logements sociaux dans toutes les zones prochainement constructibles ;

- une présentation des documents graphiques délimitant les zones urbaines, à urbaniser, agricoles, en précisant les secteurs qui seront ouverts progressivement par phase à la construction à Ponteilla : 1er La Figuera, 2ème La Font dels Horts, 3ème La Figuera 2, 4ème Camp de les Eres, 5ème L’Oliveda d’en Tardiu, 6ème Robau 1, 7ème Robau 2, 8ème La Travessa, 9ème Mairie,et à Nyls, un faible développement réalisé au dessus de l’école de la Bressole, dans la zone dîtes « La gallinera » à côté du lotissement des Bleuets et dans la zone « El Riberal » ;

- la réglementation applicable à l’intérieur de chaque zone en essayant d’harmoniser autant que faire se peut, ces règles à l’ensemble de la commune.

Louis Puig insiste sur sa volonté de ne pas laisser faire n’importe quoi, en obligeant les promoteurs à faire des clôtures crépies pour chaque maison construite, des rues propres, des zones piétonnes, des parkings suffisants, des éclairages économiques dans les lotissements. Il souhaite promouvoir le solaire, les récupérateurs d’eau de pluie, préserver le caractère viticole et ainsi l’économie agricole, profiter de la création de bassins de rétention pour en faire des zones arborées et de promenade, agrandir la station d’épuration de Ponteilla et en créer une à Nyls, créer des habitations modernes soucieuses des économies d’énergie en location-vente pour les jeunes. Et, de dire simplement : « Nous souhaitons un développement cohérent, d’ensemble et logique pour que Ponteilla reste la belle commune que l’on connaît ».

Il invite la population à se rendre en mairie pour y consulter les plans qui seront affichés avec tous les renseignements des différentes zones et phases progressives, ainsi qu’un registre sur lequel toutes les suggestions peuvent être inscrites.

Puis, cette réunion s’est clôturée par des questions libres : « Y aura-t-il une zone artisanale ? (Oui mais uniquement pour des hangars, pas de construction de maison d’habitation) Qu’est-il prévu pour les écoles ? (Un agrandissement pour l’école maternelle et rien pour le moment pour le primaire car l’effectif n’est pas complet)...